Le MOT du MAIREphoto maire 2017

 

Depuis le début de mon mandat, force est de constater que le Maire « navigue » beaucoup dans un contexte d’INSTABILITE permanente :

  • instabilité institutionnelle : les différentes lois récentes de restructuration des territoires (régions, communautés de communes, syndicats intercommunaux) ont bousculé      les repères anciens sans que nous puissions déterminer    avec précision vers quoi nous nous dirigeons
  • instabilité juridique : le code des marchés publics subit des mutations, le code de l’urbanisme n’en finit pas d’être retouché, les normes de construction, d’accessibilité, de sécurité, d’assainissement  évoluent  d’année en année.
  • instabilité des compétences dévolues à la commune :

Plan local d’urbanisme désormais du ressort de la nouvelle communauté d’agglomération du Pays d’Issoire, modification du processus de révision des listes électorales, quasi disparition dans quelques mois du rôle de secrétariat de mairie pour les cartes d’identité.

  • instabilité des appuis techniques dont les petites communes peuvent profiter, par désengagement programmé de l’Etat (DDT) dans les dossiers d’instruction de permis de construire, de la voirie communale …

 

Pourtant, il nous faut garder le cap !

 

Il reste à notre Conseil municipal la responsabilité d’investir pour entretenir et aménager           notre commune, pour peu qu’on se montre à l’affût des aides financières, des opportunités nouvelles d’incitations nationales, régionales ou départementales, dans les dossiers – par exemple – des énergies nouvelles, d’équipement numérique, des aménagements de centre-bourg.

La vocation de la commune consiste bien entendu aussi – et vous savez que j’y attache beaucoup de prix – à créer le lien avec et entre les habitants par des initiatives d’évènements culturels et festifs, par la valorisation des moments de commémoration, par des rencontres avec les Anciens, sans oublier l’appui apporté aux associations qui contribuent à la vie de notre collectivité.

 

Nos missions à la tête de la commune conservent donc une dimension importante et enthousiasmante!

Et puisque nous en avons les moyens, tant la commune et les habitants sont riches de possibilités, nous les élus avons le devoir d’être à la hauteur des enjeux d’aujourd’hui !

 

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne année 2017.

Gérard BASTIEN